Conchyliabulles

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Articles

Lorsque Olivier Lage, en charge du SDEA du CD Oise, et Rémy Lharmittan, directeur du conservatoire de musique de Creil et pôle ressource pour la création, nous ont proposé de nous joindre au groupe d’écoles de musique de l’Oise s’engageant à créer avec leurs élèves de cycle 1 et 2 l’oeuvre de Richard Dubugnon inspirée par les collections de coquillages du musée de la Ville de Creil, nous avons répondu de suite positivement sans trop savoir ce qu’il en retournait… !


On commençait alors à entrevoir la fin des mesures sanitaires et nos élèves n’avaient plus guère eu l’occasion de jouer ensemble, et encore plus en public, depuis près de deux années. l’ EMION avait eu l’expérience avant le confinement d’entrainer un groupe d’élèves (harpistes) dans un projet de musique contemporaine « Harpes au présent », déroutant mais fascinant. Alors pourquoi pas découvrir ce que des coquillages pouvaient inspirer…. !

Eleane Westenberg, Gabriel Tricon, professeurs à l’école de musique EMION et trois de leurs collègues Philippe, Doris et Bérengère, ont alors mis au travail quatorze élèves d’EMION, deux du conservatoire de Gournay en Bray et deux de l’école ARC à Grandvilliers. Nos élèves ont alors découvert une musique inconnue, à l’écriture exigeante imposant une grande rigueur rythmique et produisant des mélodies inhabituelles. Ils ont tout d’abord du accroître leur capacité d’apprentissage autonome, puis répéter ensemble en s’écoutant attentivement les uns les autres. Peu à peu ils ont fait part à leurs professeurs de leur plaisir à jouer les pièces composant l’oeuvre de Richard Dubugnon.


Nous remercions chaleureusement le Conseil Départemental de l’Oise (Mmes Lefèvre et Fumery, et nos conseillers territoriaux Mme Borgoo et Mr Verbeke) pour son soutien financier et la dynamique qu’il impulse par son SDEA, la CCPV (Mmes Cuvelier et Pastre) pour son soutien permanent, tant matériel (avec l’usage de cette salle) que financier, la Commune de Songeons aux petits soins pour notre école (Mr Baguet), Antoine Laloux qui assure le son de ce concert, les bénévoles et pass-permis qui assurent avec Dorothée, notre secrétaire, la logistique du concert, et bien sur nos professeurs et leurs élèves qui ont joué le jeu de cette création, ainsi que leurs familles qui les ont encouragés.